Formation Affiliation Amazon

Avant d’acheter une formation en affiliation Amazon, il faut bien comprendre de quoi il s’agit.

Je vais donc d’abord vous parler de l’Affiliation Amazon, puis vous donner mon avis sur l’intérêt ou non de se former.

L'Affiliation Amazon, qu'est-ce que c'est ?

Déjà, il faut savoir que l’affiliation marketing est certainement la façon la moins stressante et la plus simple de faire du commerce.

En effet, en affiliation vous faites tout simplement la promotion du produit de quelqu’un d’autre et vous touchez une commission pour chaque vente qui est faite grâce à vous. Vous ne vous occupez donc pas de la logistique des produits (envoi, support, etc.).

Vous l’aurez compris, vendre en affiliation avec Amazon, c’est donc le fait d’envoyer des clients sur le site d’Amazon afin qu’ils fassent des achats. Vu qu’ils seront passés par votre lien personnel, Amazon saura que la vente vient de vous et vous versera une commission.

Et il existe une manière d’en faire une activité à part entière, optimisée et quasiment automatique à terme : en créant des sites exclusivement réservés à l’Affiliation Amazon.

Je vais vous expliquer pourquoi et comment.

Avantages et inconvénients de l'Affiliation Amazon

Le plus gros avantage de l’Affiliation Amazon est tout simplement le fait de travailler avec le leader mondial du e-commerce : Amazon.

La plateforme Amazon a un nombre infini de produits, ce qui est déjà un gros avantages, mais elle gère aussi parfaitement la conversion, l’expédition des produits, le support, etc. On peut donc entièrement se reposer sur elle, notre seul travail étant de lui envoyer des clients.

Et en ce qui concerne les avantages et inconvénients des sites d’affiliation :

Avantages

Inconvénients

Comment faire de l'Affiliation Amazon

Pour devenir un affilié Amazon, il suffit de s’inscrire au programme d’Affiliation Amazon : Club Partenaires Amazon.

Ensuite, on peut bien sûr faire de l’Affiliation Amazon sur Facebook, sur YouTube, sur Instagram, etc.

Mais la meilleure technique, celle qui permet d’obtenir des résultats et de les maintenir sur le long terme, c’est de créer un site entièrement dédié à l’Affiliation Amazon. Soit un site généraliste, soit un site plus ciblé qu’on appelle aussi un site de niche.

Ainsi, on va pouvoir parfaitement l’optimiser, puis rédiger et poster des pages de comparatifs qui iront se positionner dans les résultats des recherches Google pour plusieurs années.

Formation Affiliation Amazon
Exemple de site d'Affiliation Amazon généraliste

L'Affiliation Amazon, combien ça rapporte ?

Tout dépend de vos ambitions et du temps que vous y passerez.

L’Affiliation Amazon peut rapporter énormément. Vous pouvez vous créer un petit complément de revenus de quelques centaines d’euros par mois, tout comme vous pouvez aller beaucoup plus loin et gagner 1000€, 5000€ ou beaucoup plus. Il n’y a aucune limite.

Formation Affiliation Amazon
Pourcentages proposés par Amazon (fin septembre 2020)

Il faut savoir que les pourcentages sur les produits physiques sont moins importants que sur les infoproduits (formations, ebook, etc.), parce qu’ils coûtent beaucoup plus cher à produire. Le vendeur a donc moins de marge et peut moins rémunérer ses affiliés.

D’où l’importance du chapitre suivant !

Quel est l'intérêt de se former ?

Le désavantage de l’affiliation de produits physiques est donc que les taux de commissions sont faibles, de 1,5% à 12% en général. Pour en retirer des revenus intéressants, il faut donc miser sur la quantité et vendre beaucoup de produits.

Mais, contrairement à ce qu’on peut penser, vendre beaucoup de produits ne veut pas forcément dire qu’on a besoin de beaucoup de visiteurs. Le plus important est d’avoir des visiteurs qui achètent.

Pour y arriver, il faut déjà comprendre le principe des différentes audiences :

  • Audience glaciale

    Les personnes qui ne sont pas du tout intéressées par le produit et qui ne le seront jamais.

  • Audience froide

    Les personnes qui ne se sont pas encore intéressées au produit, mais qui ont le profil pour l'être.

  • Audience chaude

    Les personnes qui s'intéressent déjà au produit.

  • Audience bouillante

    Les personnes qui ont leur carte bleue en main, prêtes à acheter le produit.

J’ai pris quelques libertés avec ce principe d’audiences, normalement on ne parle que d’audience froide ou d’audience chaude. Mais dans le cas de l’affiliation Amazon on a besoin de faire de gros volumes de vente pour que ce soit intéressant. Et pour y arriver il faudrait attirer un trop grand nombre de visiteurs des audiences froide et chaude.

On ne va donc chercher que les personnes de la catégorie « Audience bouillante », c’est-à-dire des personnes qui comptent de toute façon acheter le produit qu’on leur propose.

Pour y arriver, il suffit de répondre aux quelques questions qu’un client se pose juste avant l’achat.

En voici quelques-unes :

  • « Quel est le meilleur aspirateur balai ? »
  • « Quels sont les meilleurs jeux de société pour un enfant de 8 ans ? »
  • « Quel est le meilleur smartphone pour faire des photos ? »
  • Etc.

C’est le principe des comparatifs et c’est une des meilleures manières d’attirer un client « bouillant ».

Par exemple, alors que je souhaitais changer de smartphone, j’ai moi-même cherché « meilleur smartphone pour faire des photos ». Et je suis tombée sur ce qui est certainement le plus gros site de comparatifs numériques : lesnumeriques.com.

Formation Affiliation Amazon
lesnumeriques.com

En réalité, je suis d’abord tombée sur un site plus modeste, certainement créé par un affilié Amazon. Il m’a permis d’avoir une idée des 5 meilleurs smartphones dans cette catégorie.

Mais vu qu’il ne détaillait pas assez chaque produit, je suis ensuite allée affiner ma recherche sur lesnumeriques.com. Ainsi, juste avant mon achat j’ai cliqué sur le lien proposé par lesnumeriques.com et c’est donc ce site qui a reçu une commission quand j’ai acheté mon smartphone (Amazon fonctionne en « last cookie », c’est donc le dernier lien cliqué qui emporte la vente).

La clef est de répondre à la question que se pose le client juste avant l’achat ET de réellement lui permettre de faire son choix en donnant le maximum d’indications pertinentes.

Vous comprenez donc l’importance de ne rien laisser au hasard sur un site d’Affiliation Amazon.

Quelle formation ?

Il existe un système bien rodé qui fonctionne parfaitement :

Pour apprendre et mettre en place ce système, je vous recommande chaudement la formation Affiliation Star de Ronan.

Ce que j’aime chez lui, c’est qu’il est à la fois pragmatique et très pédagogue. Mais surtout, sa formation est complète et détaille parfaitement toutes les étapes à suivre de A à Z. Vous serez vraiment pris par la main pour créer un site d’Affiliation Amazon qui rapporte.

Libre à vous ensuite d’en créer autant que vous voudrez, selon les objectifs que vous souhaitez atteindre.

Je vous laisse aller visionner sa vidéo de présentation qui vous en dira beaucoup plus sur l’Affiliation Amazon :

Aller plus loin

Ce guide gratuit va vous aider à faire grimper votre article d’Affiliation Amazon dans les résultats de recherche de Google. Vous n’aurez qu’à suivre les étapes illustrées pas à pas pour y arriver.

Cet article a 12 commentaires

  1. Maëva

    Très bon article. Je suis inscrite pour faire de l’affiliation Amazon mais pour le moment je n’ai pas encore fait de vente. Je propose surtout les produits Amazon dans mes articles. On verra si ça fonctionne 😊

    1. Gwenn

      Merci ! 😊
      Oui, je confirme que l’affiliation Amazon utilisé par-ci par-là fonctionne. Ça ne peut pas aller très loin (à part si on a un site énormément visité) puisque l’audience est plus froide (les visiteurs ne viennent pas nous lire dans l’idée d’acheter quelque chose), mais c’est toujours un petit plus à ne pas négliger ! 🙂

  2. Merci pour cet article très détaillé. Effectivement le gros problème de l’affiliation Amazon ce sont les volumes…

    1. Gwenn

      C’est ça. Et c’est pour ça qu’il y a des techniques particulières à l’affiliation Amazon pour pouvoir en tirer un vrai revenu. Ça ne marche pas exactement comme l’affiliation classique, c’est une activité à part entière.
      Et d’ailleurs, je m’inspire de l’affiliation Amazon pour pour tout le reste (articles de blog, affiliation, etc.), ça apprend à être plus pointu. 🙂

  3. Nicolas

    Très bon article sur une pratique dont j’entends souvent parler. Personnellement je rajouterai cependant un inconvénient (et c’est celui qui me freine), c’est de donner l’impression à ses propres lecteurs qu’on veut déjà leur vendre des trucs et donc qu’on est intéressé… Après je sais que c’est un frein illogique si on est transparent. Mais pour l’instant ça me bloque 🙂 Merci en tous cas Gwenn pour cette très bonne synthèse !!

    1. Gwenn

      Merci pour ton retour !
      Ah oui je comprends, mais en fait, l’affiliation Amazon dont je parle ne se fait pas auprès de sa propre audience. C’est vraiment une activité à part. 🙂
      Il s’agit de faire des sites de vente, j’ai donné l’exemple de ce site, tu peux regarder ses articles : https://selectos.eu
      Là c’est un site généraliste, mais on peut faire ça dans un domaine ou dans une niche qui nous plaît (les jouets en bois par exemple).

      Après oui, je comprends tes réticences à faire de l’affiliation Amazon auprès de ton audience. C’était compliqué pour moi aussi au début. J’ai commencé avec les livres (si je parle d’un livre, j’ajoute tout simplement mon lien affilié) et ça m’a permis de me rendre compte que ça passait bien.
      C’est effectivement une histoire de confiance et de transparence. 😊

  4. Sophie

    Merci Gwenn pour ton article. Je m’étais inscrite au programme d’affiliation Amazon mais beaucoup trop tôt. Mon site n’obtient pas encore assez de visites. Néanmoins, pour celles et ceux qui recherchent un revenu complémentaire et qui ont du temps à s’y consacrer, cela peut être une idée de faire un site dédié avec des comparatifs de produits comme tu le proposes.

    1. Gwenn

      Oui, c’est ce qui fonctionne le mieux ! 🙂
      Par contre pour ton site, n’hésite pas à mettre des liens Amazon même sans affiliation pour le moment. Les articles dans lesquels tu glisses des liens Amazon aujourd’hui se positionneront sur Google avec le temps et recevront de la visite à moyen/long terme. Tu pourras donc les changer par des liens affiliés ensuite, quand tu recevras plus de visites. 😉

  5. Amazon n’a pas besoin de moi pour vendre ses produits. Propose-moi de faire le contraire et de détourner les acheteurs d’Amazon vers du commerce de proximité, j’achète !

    1. Gwenn

      Ah mais de toute façon on ne le fait pas pour Amazon. Et techniquement on ne crée pas d’achat supplémentaire avec cette méthode, on fait juste passer les acheteurs par notre site pour prendre des sous au passage. 🙂

      Mais je comprends complètement ce que tu veux dire ! L’idée est très bonne et est certainement possible, ça serait à creuser. 😊

  6. Luc

    Pour le moment je n’ai que quelques livres en affiliation vu la thématique de mon blog mais je pense qu’il faut attendre un peu avant d’avoir des résultats sauf à avoir des gros volume de produits en afiliation.

    Merci pour cet article.

    1. Gwenn

      Avec plaisir. 😊

      Oui j’ai quelques sites qui ne sont pas du tout dédiés à l’affiliation sur lesquels je propose aussi quelques livres ou produits. Dans ces cas-là, vu que les visiteurs n’ont pas l’intention d’acheter, il faut beaucoup plus de volume pour obtenir des ventes effectivement. 🙂

      Ce qui arrive le plus souvent, c’est que les personnes qui cliquent sur tes liens achètent autre chose. Le cookie d’Amazon reste 24h sur le navigateur du visiteur qui a cliqué, donc il suffit qu’il achète autre chose sur Amazon dans les 24h pour que tu touches une commission (son pourcentage sera moins élevé s’il achète un produit d’une autre catégorie que celle de ton lien).

Laisser un commentaire